Fiche métiers et concours - Surveillant de l'administration pénitentiaire

retour accueil

Les concours > Les polices > Surveillant de l'administration pénitentiaire

- La fiche métier

- Les épreuves du concours

- Les annales

 La documentation pour réussir ce concours   

 

 

La documentation pour réussir ce concours :
2711717666

Concours de surveillant de l'administration pénitentiaire

Cliquez sur le livre - notre avis (qualité-prix) :

2729815570

Surveillant de l'administration pénitentiaire
Auteur : Philippe-Jean Quillien

Cliquez sur le livre - notre avis (qualité-prix) :

 

La fiche métier :

FONCTION :

Missions : un métier de sécurité et de relations humaines

Les personnels de surveillance prennent en charge les personnes confiées par les autorités judiciaires, en assurent la garde et participent à la mission de réinsertion.

Un métier d'autorité et d'écoute
Les personnels de surveillance, fonctionnaires de l'État en uniforme, participent à l'exécution des décisions et sentences pénales, et au maintien de la sécurité publique. Ils veillent à faire respecter l'ordre et la discipline au sein des structures accueillant les personnes détenues.

Favoriser la réinsertion et prévenir la récidive
Au contact et à l'écoute de la population pénale, les personnels de surveillance contribuent à l'action de réinsertion et de prévention de la récidive aux côtés des services pénitentiaires d'insertion et de probation (SPIP) et des partenaires.

De réelles qualités humaines et physiques

Le métier des personnels de surveillance requiert de réelles qualités humaines liées à la nature même de leurs missions et au public auprès duquel ils interviennent.

  • Rigueur et stabilité, sens aigu de la communication et de l'autorité, aptitudes au travail de jour comme de nuit, sont autant de qualités que doivent posséder les personnels de surveillance. Par ailleurs, ils pratiquent régulièrement des activités physiques telles que la self défense et le tir.
  • Afin de leur permettre de remplir le très large éventail de tâches qui leur est assigné, des connaissances juridiques et techniques leur sont enseignées lors de leur formation à l'École nationale de l'administration pénitentiaire (ENAP). Une formation continue tout au long de leur vie professionnelle leur permet de s'adapter constamment à l'évolution de leur métier et de progresser plus rapidement dans leur carrière.

Évolution de carrière

Grâce au nouveau statut d'avril 2006, les surveillants pénitentiaires peuvent évoluer plus rapidement vers des postes d'encadrement (premiers surveillants et majors) puis accéder à des postes de commandement (lieutenant, capitaine, commandant pénitentiaires). Ils peuvent être amenés à assurer les fonctions de chef d'établissement dans des maisons d'arrêt et établissements pour peine de moins de 200 places.
Des mesures transitoires sont prévues jusqu'en 2009 pour permettre aux personnels en poste avant avril 2006 d'accéder aux nouveaux grades. Nous vous présentons ici les mesures normales prévues par le nouveau statut.

  • Les surveillants peuvent par sélection interne avoir accès à des fonctions spécialisées telles que moniteur de sport, chargé d'application informatique, membre d'une équipe régionale d'intervention et de sécurité (ERIS).
  • Les surveillants peuvent, après 5 ans d'ancienneté dans le corps (périodes de formation comprises), par une validation des compétences sous forme d'unités de valeur (UV), devenir surveillant brigadier.
    Le surveillant brigadier est un surveillant expérimenté auquel sont confiées plus de responsabilités, mais il n'est pas le supérieur hiérarchique des autres surveillants.
  • Les surveillants et surveillants brigadiers peuvent, après 6 ans d'ancienneté, par concours interne, atteindre le premier niveau des postes d'encadrement, celui de premier surveillant . Au bout de 4 ans, le premier surveillant peut devenir, par examen des capacités professionnelles, major pénitentiaire .
    Les premiers surveillants et majors pénitentiaires ont pour mission principale d'encadrer une équipe en détention. Les premiers surveillants peuvent occuper des fonctions spécialisées telles que formateur du personnel, référent local informatique, coordinateur du service des sports. Les majors peuvent être responsables de secteurs particuliers, gérer les équipements et les matériels de sécurité.
  • Les premiers surveillants et majors pénitentiaires âgés de 38 ans au moins, après 15 ans de service dont 5 ans d'encadrement, peuvent devenir au choix lieutenants pénitentiaires . C'est le premier niveau du corps de commandement. Au bout de 2 ans, ils peuvent être promus capitaines pénitentiaires . Ces derniers, après 6 ans, peuvent accéder par un examen professionnel au grade de commandant pénitentiaire .

Des affectations multiples

Les métiers des personnels de surveillance offrent une grande diversité de postes à des niveaux de responsabilité différents exercés en qualité de surveillant, surveillant brigadier, premier surveillant, major, lieutenant, capitaine ou commandant pénitentiaire.

Ils peuvent être affectés dans un des 188 établissements pénitentiaires existant en France (y compris Dom-Tom) :

  • 115 maisons d'arrêt ;
  • 60 établissements pour peine ;
  • 13 centres autonomes de semi-liberté.

Les affectations des surveillants sont déterminées à l'issue de la formation, selon le rang de classement obtenu lors de la scolarité.

Conditions d'accès et formation

Les conditions d'accès viennent d'être modifiées par le nouveau statut d'avril 2006. Nous vous présentons ici les nouvelles conditions (hors mesures transitoires) pour les métiers accessibles par concours externe ou interne.

Les candidats doivent :

  • posséder la nationalité française ;
  • jouir de leurs droits civiques ;
  • n'avoir fait l'objet d'aucune condamnation criminelle ou correctionnelle.

Surveillant (catégorie C) :

  • posséder le brevet des collèges, un diplôme équivalent ou titre reconnu ;
  • être âgé de 19 ans au moins et 40 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours (c'est-à-dire l'année où se déroulent les épreuves écrites)*;
  • respecter des conditions physiques.


Une fois admis au concours, les élèves surveillants suivent une formation de 8 mois, rémunérée 1 266 euros net mensuels (primes de stage incluses), dispensée à l'École nationale d'administration pénitentiaire située à Agen (Lot-et-Garonne). Elle se déroule en alternance sous forme de cours théoriques (droit pénitentiaire, connaissance des populations prises en charge, gestion du stress, techniques d'intervention...) et de stages pratiques en établissement pénitentiaire.

Premier surveillant (catégorie C) : les surveillants et surveillants brigadiers qui passent le concours professionnel doivent posséder 6 ans de services effectifs (année de stage incluse) à la date de la première épreuve du concours. Après admission, ils suivent une formation d'adaptation à l'emploi d'environ 10 semaines.

Lieutenant pénitentiaire (catégorie B) : le concours interne est ouvert aux fonctionnaires de l'Etat justifiant de 4 années de services effectifs à compter de leur titularisation et étant à plus de 11 ans de l'âge limite du corps.
Le concours externe est ouvert aux titulaires d'un DEUG ou d'un diplôme équivalent, âgés de 40 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours. Une fois admis, ils suivent une formation alternant cours théorique à l'ENAP et stages en établissement.

Le statut et la rémunération

Le statut

  • Comme tous les agents de l'État, les personnels de surveillance se trouvent soumis au statut général de la Fonction publique et au statut particulier de l'administration pénitentiaire. Ils sont, en outre, régis par un statut spécial : le décret n° 2006-441 du 14 avril 2006.
  • Les personnels de surveillance bénéficient d'un régime de retraite avantageux permettant de cesser leur activité à 50 ans.

La rémunération

Rémunération nette mensuelle
primes incluses * au 1.5.2006
1er échelon Dernier échelon
Elève-surveillant ** 1 266 euros
Surveillant 1 320 euros 2 009 euros
Surveillant brigadier 1681 euros 2 142 euros
Premier surveillant 1 854 euros 2 288 euros
Major 2 155 euros 2 452 euros
Lieutenant pénitentiaire 1 581 euros 2 561 euros
Capitaine pénitentiaire 2 119 euros 2 826 euros
Commandant pénitentiaire 2 584 euros 3 501 euros

* hors primes de nuit, dimanche, résidence et heures supplémentaires et hors primes de responsabilité
** primes de stages incluses

Quelques éléments statistiques sur le corps des personnels de surveillance
  • Au 1er janvier 2006, les effectifs*de l'administration pénitentiaire étaient de 30 700 dont 23 000 personnels de surveillance.
  • il s'agit d' "équivalents temps plein travaillé", c'est-à-dire que 2 agents travaillant à mi-temps ne comptent que pour un.


Les élèves surveillants :

En 2005-2006, sur les 429 élèves surveillants de la 165e promotion, on compte 359 hommes (84%) et 70 femmes (16%). 74 % des élèves ont un niveau scolaire équivalent ou supérieur au baccalauréat. La moyenne d'âge est de 28,1 ans pour les hommes et 29,1 ans pour les femmes.

 

FONCTIONS :

Dans les établissements pénitentiaires, les surveillants, surveillants principaux et surveillants brigadiers maintiennent l'ordre et la discipline, assurent la garde des détenus, sont associés aux modalités d'exécution de la peine et aux actions préparant la réinsertion des personnes placées sous main de justice.

Engagement :
Le candidat admis s'engage à servir l'État pendant une durée minimale de trois ans à compter de la titularisation.
Par ailleurs, les candidates admises au concours sont susceptibles de travailler indifféremment en détention hommes ou en détention femmes.

Formation :
Le candidat admis définitivement est nommé élève surveillant et effectue une scolarité de 8 mois.
La formation, conçue sur le principe de la formation alternée, est constituée de périodes à l'École nationale d'administration pénitentiaire à Agen (47) et de stages dans les établissements pénitentiaires et dans d'autres structures de formation.

Les contenus des formations théoriques et pratiques font l'objet de contrôles de connaissances acquises et de notations en vue de la nomination en qualité de surveillant stagiaire.
À l'issue de cette formation et au vu de la notation et des appréciations, l'administration pénitentiaire peut décider du redoublement de l'élève ou mettre fin à sa scolarité.

Nomination :
À l'issue de la formation initiale, l'élève surveillant nommé surveillant stagiaire est affecté dans un établissement pénitentiaire sur la base du rang de classement établi à l'issue de la scolarité. Une année probatoire, en cette qualité, précède sa titularisation.

REMUNERATION :
Rémunération nette mensuelle primes incluses au 1.11.2006 :
- Elève-surveillant premier échelon : 1289 euros ;
- Surveillant stagiaire : 1344 euros ;
- Surveillant premier échelon : 1344 euros ; dernier échelon : 2022 euros.

 

Les épreuves du concours :

INSCRIPTIONS :

N° VERT : 0 800 035 709 (gratuit depuis un poste fixe, uniquement en métropole )

ou

Direction de l'administration pénitentiaire
Sous-direction des ressources humaines
Bureau de la gestion des personnels
13, place Vendôme
75042 Paris Cedex 01

CONDITIONS D'ACCES :

Les candidats doivent :

  • posséder la nationalité française ;
  • jouir de leurs droits civiques ;
  • n'avoir fait l'objet d'aucune condamnation criminelle ou correctionnelle.

Surveillant (catégorie C) :

  • posséder le brevet des collèges, un diplôme équivalent ou titre reconnu ;
  • être âgé de 19 ans au moins et 40 ans au plus au 1er janvier de l'année du concours (c'est-à-dire l'année où se déroulent les épreuves écrites)*;
  • respecter des conditions physiques.

EPREUVES :

épreuves d'amissibilité
1) Composition sur un sujet d’actualité ou un thème d’ordre général destinée à évaluer la capacité du candidat à exposer des idées et à les enchaîner logiquement par écrit et contrôler sa maîtrise de l’orthographe.
Durée : 2 heures, coefficient : 2

2) Une série de questions à choix multiple et une série de questions appelant une réponse courte
destinées à apprécier les connaissances générales des candidats ainsi que leurs capacités de réflexion.

Durée : 1 heure 30, coefficient : 2

L'ensemble des questions porte sur les domaines suivants :
- l'évolution historique de la France depuis le début du XXe siècle ;
- la géographie physique, humaine et économique de la France ;
- l'actualité récente (relations internationales, vie politique, données économiques, problèmes scientifiques, mouvements culturels, sport, vie quotidienne...).

Une fois passée l'épreuve écrite (épreuve d'admissibilité), vous devez attendre pour savoir si vous avez réussi l'accès à la suite des épreuves (orale et sportive)

épreuves d'admission
Les épreuves d’admission sont précédées d’une présentation d’une durée de 30 minutes faite aux candidats admissibles des missions de l’administration pénitentiaire et du métier de surveillant, pour laquelle la présence des candidats est obligatoire.

1) Entretien de personnalité portant sur l’aptitude du candidat à exercer les fonctions de surveillant de l’administration pénitentiaire.
Durée : 15 minutes, coefficient : 5

Le candidat est soumis, préalablement à l’entretien de personnalité, à des tests psychotechniques suivis d’un examen psychologique pratiqué exclusivement par un psychologue ou un psychiatre.


2) Epreuves d’exercices
Epreuve de sprint

 

Les annales du concours de surveillant pénitentiaire:

 


Télécharger le zip en faisant un "clic droit" sur les livres et "enregistrer la cible sous"

 

 

 

La documentation pour réussir ce concours :

Illustrations pertinentes du métier: Vidéo sur le métier de surveillant pénitentiaire sur France 5

 

 

2711717666

Concours de surveillant de l'administration pénitentiaire

Cliquez sur le livre - notre avis (qualité-prix) :

2729815570

Surveillant de l'administration pénitentiaire Catégori...
Auteur : Philippe-Jean Quillien

Cliquez sur le livre - notre avis (qualité-prix) :

2091794627
Intégrer la fonction publique
Auteur : Sylvie Grasser, Pascal Joly
2711798771

Concours de surveillant de l'administration pénitentiaire : Annales Catégorie C

Cliquez sur le livre - notre avis (qualité-prix) :
2711797449
Concours de surveillant de l'administration pénitentia...
Auteur : Michèle Barnoud-Maisdon, Anne-Marie
2711785246
Le concours de surveillant de l'administration pénite...
Auteur : Michèle ; Saladin
221608462X
Les annales des concours de surveillant de l'administration pénitentiaire

 

 

 

visiteurs   

PageRank Actuel

 

http://www.concoursgendarme.fr : site d'aide à la préparation du concours gendarmerie ou de gendarme, dictees gratuites, tests psychotechniques

http://www.soutienconcours.fr : réussir les concours de la fonction publique, réussir les tests psychotechniques, réussir les tests sportifs, réussir les qcms de connaissances générales, réussir les dictées et l'orthographe, réussir les tests d'anglais, réussir la dissertation et les rédactions et réussir les épreuves de mathématiques

http://www.videodeprof.fr: Apprenez à tout faire grâce à nos vidéos de cours et de formation gratuites sans inscription. Révisez vos cours scolaires avec les vidéos de professeurs sont sous forme de screencasts (enregistrement animé avec du son à partir de l'écran d'un ordinateur), didacticiels, vidéos caméra fimés en cours, tutoriels powerpoint avec du son. Les matières proposées sont français, mathématiques, Physiques, histoire, géographie, SVT, anglais, allemand, italien, philosophie, pédagogie et pour tous les niveaux scolaires (CP, CE1, CE2, CM1, CM2, 6ème, 5ème, 4ème, 3ème, lycée, collège, faculté)- un bon moyen de rechercher du soutien scolaire gratuit.

http://www.orthocoach.fr : Les astuces de l'orthographe, en cours, en vidéos et avec des exercices gratuits pour s'entrainer et vérifier ses connaissances. Aide à l'orthographe pour les adultes qui souhaiteraient remettre à niveau leur orthographe. Aide en orthographe, grammaire pour les entreprises et les particuliers. C'est aussi un coach en orthographe virtuel et interactif sur internet.

http://www.concourspolice.fr: réussir le concours de la police nationale, municipale.

http://www.opgie.com : réussir le concours d'officier de police judiciaire

http://www.ladictee.fr/annuaire: l'annuaire de la langue française

http://www.concourspolice.fr/annuaire : l'annuaire des forces de l'ordre

http://www.babyphysio.com : The bronchiolitis network of London - Physiotherapist. Le réseau Bronchiolite de l

http://www.lesanglaisontdebarque.com : le blog des utilisatrices de coupe menstruelle (ladycup, mooncup, lunacup, divacup) qui revendiquent et qui plébiscitent leur utilisations pour des raisons économiques, écologiques et pratiques

http://www.ventesprivees-de-folie.fr: annuaire des meilleurs sites de ventes privées ou à tarifs promotionnels de grandes marques

http://www.ojolybois.com : vente et vendeur de jouets en bois traditionnels, de jouets éducatifs, des cadeaux de naissances et du matériel de puériculture en normandie, COUTANCES

http://www.orthoprof.fr : Les astuces de l'orthographe, en cours, en vidéos et avec des exercices gratuits pour s'entrainer et vérifier ses connaissances. Aide à l'orthographe pour les adultes qui souhaiteraient remettre à niveau leur orthographe. Aide en orthographe, grammaire pour les entreprises et les particuliers. C'est aussi un coach en orthographe virtuel et interactif sur internet.

http://www.mummysphysio.com : Kinésithérapeutes Francais sur Londres pour les femmes enceinte, Nous sommes spécialistes de la rééducation périnéale et abdominal apres accouchement ainsi que du suivit des mamans pendant la grossesse (mal au dos, jambes lourdes et problemes circulatoire) - physiotherapist specialising in pelvic floor re-education and in the follow up of pregnant women. We treat : Pelvic floor dysfunction Abdominal weakness and gettign back into shape Circulatory problem during pregnancy Back pain We do home visit all around London

http://www.mescarnetsdevoyage.fr : Partagez gratuitement vos expériences de voyage. Découvrez le voyage des autres et les conseils et astuces pour faciliter votre séjour.

http://www.londonhomevisitphysiotherapy.com : Nos kinésithérapeutes de Londres à domicile.